LoadingA 0

Touches:

Dodge Et Crash, Jeux de Dodge Et Crash Gratuits en ligne

On dîne avec des amis Jeux de Voiture Leurs amis, pas les miens. On est une famille, vous comprenez. On y va tous ensemble, OK ? Je préfère rester ici. Avec cette famille. Qu’elle est mignonne. Tu seras toujours la bienvenue. Toujours. Ta maman est venue de New York. C’est ta mère, là. Elle ne va pas rester longtemps, tu devrais en profiter. Une fois à New York, j’aurai tout le temps d’en profiter. Vu que j’aurai pas d’amis. Excusetoi. C’est pas grave. Je vais te dire, t’as qu’à rester là si t’es invitée. Oh oui ! Tu peux rester ici si tu veux. Comme ça, vous pourrez profiter de vos amis. Oui, merci, Felicia. Karen ne peut pas venir. Elle est malade. T’es trop belle ! Et toi ! Tu me manques. Tu t’es sapée ! Quoi, ce truc ? T’es Schtroumpfette canon ! C’est une loque que je mets pour traîner. Rentrez ! Où est Jeux de Voitureator ? Dans les bouchons, il est pas rentré du boulot. D’ailleurs, ce mec, je le hais. Regardez ça ! Cette sale pustule typique des IST. Je vois rien. C’est dégueulasse. Tu vois ? Ouais, c’est bien là. C’est sa faute ! Et il a essayé de me Jeu de Voitureer, aussi. Sinon, ça va ? Oui. Becca est très Jeux de Voiture Je sais. Place ! Les vainqueurs sont là ! Victoire. Il a eu le rôle ? T’as le rôle ? Félicitations. C’est Rick Springfield ? Je crois bien. On se connaît, ma belle ? Rick Springfield sur l’émission d’Andy Gibb, ça vous dit rien ? Moi, si. On aimait toutes Rick Sprinfield ! Mais elle l’avait pas en poster dans sa chambre. Alors que toi, tu te touchais en pensant à lui. Vous savez qui m’excitait à l’époque ? Mannix. Ce grand brun des pays de l’est, avec ses cheveux Jeux de Voiture Rien que d’y penser, ça me fait encore mouiller. C’est super, les fantasmes d’ado. Moi aussi, je fantasmais. Ah bon ? Sur Duran Duran ? Boy George ? Non, plutôt Jane Jeu de Voiturea. Mais il faut garder en tête que les stars sont tous humains, avec leurs défauts. Ils ne peuvent pas être à la hauteur du mystère et de l’excitation de notre imagination torturée d’ados ! Ne l’oublions pas. Une fois, j’ai donné sept orgasmes à une fille.



Remonter