LoadingA 0

Touches:

Crash Drive 2, Jeux de Crash Drive 2 Gratuits en ligne

Non. Pas de chifoumi cette fois. Quoi alors ? Laissonsle choisir. On va chacun dans un coin et il choisira sa maison. C’est parti. Assis. Assis. Bon chien. Reste là. Prêt ? Prêt. Viens là. Ici, mon chien. Au pied. Viens ici. Je sais que tu feras le bon choix. Tu préfères qui, Royal ? Mon canapé est super. Royal, ici. Viens là. Viens, Royal. Tu sais bien, le meilleur ami de l’homme. L’homme. On dirait que c’est moi qu’il a choisi. Bon choix, Royal. Tu as très bon goût. Vous le voulez ? On devrait faire un chifoumi. Lolita et moi, on a besoin d’un homme à la maison, surtout aussi loyal que lui, pas vrai ? Royal, tu es officiellement un Cappuccio. Et vous, vous avez été si gentil. Les paparazzi sont vicieux, alors si je peux vous aider, peu importe quoi, je serai là. J’accepterai peutêtre votre offre. Vous savez, c’est mieux comme ça. Il se serait ennuyé, tout seul chez moi. Chez moi aussi. Ils s’adorent déjà. Salut, ma puce. Et ce voyage ? Sympa. Je t’ai manqué ? Bien sûr. Mais j’ai réussi à m’occuper sans toi, avec mon copain, Royal, le chien. Tu as un chien ? Non, je le gardais, mais j’ai réfléchi. Quand tu étais petite, tu me suppliais de prendre un chien, je refusais Jeux de Voiture Tu disais que c’est toi qui devrais le nourrir alors que tu oubliais déjà de me nourrir, moi. Je ne me souviens pas de tous les détails. C’était sousentendu. Plus ou moins. Bref, je veux me racheter. Tu auras un chien. Mais quelle race de chien ? Quel nom on lui donne ? Où il va dormir ? Attends un peu. Tu sais que je pars à la fac ? Je ne peux pas emmener un chien. C’est vrai. Alors, il restera là et tu viendras le voir quand tu pourras. Donc, ce chien que tu veux prendre, pour moi Jeux de Voiture ce ne serait pour m’appâter, et m’inciter à rentrer ici plus souvent ? Ne fais pas trop la maline, je t’ai tout appris. Rassuretoi. Je reviendrai tellement te voir que tu en auras marre. Promis ? Il faut qu’on te nourrisse de temps en temps. D’ailleurs, j’ai un peu faim. Des croquettes ? Du beurre de cacahuète ? Si ces murs pouvaient parler, vous imaginez les histoires qu’ils pourraient raconter.



Remonter